Arequipa la belle

Arequipa la belle

Clocher d'Arequipa

La lune se lève tôt derrière le clocher de la Cathédrale d’Arequipa !

 

A peine entrée dans Arequipa, il est clair que la « Ville Blanche » n’a pas volé sa réputation de très belle ville. Là où les villes précédentes pouvaient impressionner par leurs Places d’Armes, voire quelques bâtiments dispersés un peu plus recherchés, à Arequipa c’est l’ensemble du centre ville qui laisse bouche bée. Colonnades et arcades entourent une Place d’Armes à la fois animée, calme et fleurie. Bâtiments de pierre aux portes en bois travaillées se succèdent dans les rues étroites et en bon état. Bref, il fait bon flâner dans ce centre ville qui vit encore de son passé colonial.

Le Monastère de Santa Catalina constitue au sein de cet ensemble un bijou d’architecture. C’est un dédale de cloîtres et cellules de nonnes, labyrinthe de colonnades, portes basses, fours a pain, escaliers ne menant nulle part, le tout dans une harmonieuse d’ocre foncé et de bleu profond. Nous y avons passé deux heures a nous faufiler dans ses ruelles, et en ressortons enchantées!

Colonnes d'ocre du Monastère Santa Catalina

Colonnes d’ocre…

 

Perspectives d'un bleu profond au monastère Santa Catalina

Ou perspectives d’un bleu profond !

 

Rues du Monastère Santa Catalina

Les rues du Monastère Santa Catalina portent toutes des noms espagnols.

 

Toits de Santa Catalina

Vue sur le mythique « El Misti » depuis les toits de Santa Catalina.

 

No Comments


Leave a Comment Des remarques ou commentaires ? N'hésitez pas !!