Découverte : Lyon Ville de l’Entrepreneuriat

Découverte : Lyon Ville de l’Entrepreneuriat

Quand nous disons que nous nous sommes installés sur Lyon, on nous répond souvent : « c’est une belle ville », « il y a du travail », « il y a une vie culturelle », en plus du « c’est près de la montagne » qui était, il faut l’avouer, notre motivation première… Étant maintenant arrivés, il est temps d’explorer les possibilités réelles de Lyon, du « Grand Lyon » et de la région Rhône-Alpes.

Sur le plan économique, force est de constater que beaucoup d’efforts sont faits pour attirer des entreprises existantes, ou encourager à la création d’entreprises nouvelles. Le Grand Lyon a notamment mis en place un dispositif très complet appelé « Lyon Ville de l’Entrepreneuriat«  (LVE), qui fédère nombre de dispositifs existants et les complète. Je me suis donc rendue à un petit déjeuner de présentation du parrainage d’entrepreneurs, une des actions de LVE.

Le parrainage, un soutien dans la phase de démarrage d’une entreprise.

Le petit-déjeuner a lieu dans l’impressionnante Chambre de Commerce et de l’Industrie de Lyon, place de la Bourse. Difficile de ne pas se perdre dans ce dédale de couloirs et de salles, surtout quand l’accueil ne m’a pas envoyée au bon endroit !

Autour de la table, 8 parrains et marraines potentiels, aux profils variés. Nous défions apparemment les statistiques existants : 5 femmes et 3 hommes, alors que les parrains habituels sont à 82% des hommes. Je suis de loin la plus jeune, ce qui va dans le sens de mes préoccupations : que peut-on apporter en tant que parrain/marraine d’entrepreneurs quand on n’a soi-même que quelques années en tant que cadre dans une grande entreprise derrière soi ?

Le parrainage vient en fait en complément du dispositif d’accompagnement à proprement parler, déjà très complet ! Cécile, jeune chargée de mission sur le Parrainage d’Entrepreneurs, nous explique très clairement le paysage complet de LVE. Les membres et partenaires sont nombreux, et les créateurs d’entreprises sont aiguillés vers l’un ou l’autre suivant leur situation.

 Partenaires Lyon Ville de l'Entrepreneuriat

Le parrain est là avant tout pour apporter un soutien, un regard critique et des encouragements, et à aider à prendre du recul.Les créateurs peuvent faire appel, en complément de tout ce dispositif, à un parrainage, dans les trois premières années de la création de l’entreprise. Le parrain n’est généralement pas quelqu’un qui a une expérience dans le domaine de l’entreprise, mais il est là avant tout pour apporter un soutien à l’entrepreneur, un regard critique et des encouragements, et à l’aider à prendre du recul par rapport à sa situation. Il aiguille avant tout sur le savoir-être de l’entrepreneur, plus que sur le savoir-faire de l’entreprise.

La parrainage vit non seulement du contact entre parrains et entrepreneurs, mais aussi dans un réseau du parrainage. Celui-ci réunit régulièrement parrains et entrepreneurs pour des échanges conviviaux, encourage les uns et les autres à l’entraide et à l’échange, afin de briser un peu plus l’isolement du créateur d’entreprise. Un plus pour moi comme pour une autre marraine potentielle, toutes deux arrivées récemment dans la région.

Le Grand Lyon s’inspire dans tout cela d’un dispositif Québecois, le « Réseau M« , qui porte apparemment d’excellents résultats localement. Celui-ci compte plus de 1600 « mentors d’entreprises » dans tout le Québec. Le réseau du Grand Lyon compte, depuis son lancement en 2011, 190 parrains/marraines. Un bon début !

Voilà donc un dispositif intéressant pour créer du lien et encourager les entrepreneurs qui se lancent… Un peu tôt pour moi pour penser à parrainer, dans la perspective d’une reprise du travail qui risque d’être très prenante, mais je garde l’idée en tête pour plus tard !

No Comments


Leave a Comment Des remarques ou commentaires ? N'hésitez pas !!