Derrière l’écran : Stéphanie

Derrière l’écran, beaucoup de curiosité, d’énergie, d’envie d’apprendre !

De nombreux voyages en famille m’ont donné le goût de l’ailleurs. Ajouté au besoin de me sentir utile, cela m’a conduite pendant mes études à m’investir dans l’humanitaire : direction l’Inde et le Tamil Nadu pour deux chantiers de construction (2004 et 2006), et entretemps la reprise de l’association Sourires Indiens. Mais avec le début de la vie active, j’ai mis ce pan de vie sur pause…

C’est au Népal en 2011 qu’une réalité me frappe : à croiser dans les « collines » (à plus de 3000m quand même !) des bâtiments en ruine portant de jolies plaques de tel ou tel organisme caritatif, la pérennité de l’action humanitaire me pose fortement question. Même en répondant (ou croyant répondre) à un besoin de la population locale, est-ce que cet investissement en temps et en argent porte vraiment ses fruits en termes de bénéfice pour les locaux ? Comment s’assurer de la pérennité de l’action réalisée, tout en étant surs que les locaux prennent en main ces cartes qu’on leur donne pour les faire fructifier, plutôt que d’attendre la prochaine mise ?

Me voilà sur les rails de la découverte de l’Économie Sociale et Solidaire qui s’affirme petit à petit en France, de l’entrepreneuriat social, du social-business… Avec la question de la place de l’entreprise pour répondre aux questions précédentes, avec des règles bien définies pour apprendre à évoluer dans une économie qui attend d’elle qu’elle fasse de l’argent avant tout.

Après 6 ans de vie professionnelle, un break a été bienvenu pour me consacrer à un projet qui a germé pendant 18 mois : allier voyage et recherche sur l’Économie Durable.Mais le temps manque pour creuser tous ces sujets, aller à la rencontre de tous ceux que j’aimerais interroger. J’ai donc pris la décision de m’octroyer un an pour aller, en France et à l’étranger, approfondir ces questions et retourner à la découverte du monde! Avec l’idée de partager cette expérience « en live » avec ceux ou celles qui me rejoindront, et avec tous les autres que cela intéressera via ce site.

Puis, de retour en France, j’essaye de garder la tête hors de l’eau pour poursuivre cet engagement en parallèle de ma vie professionnelle. La curiosité élargit toujours plus le scope de mes interrogations et de mes explorations.

Ce site récapitule mes voyages, rencontres et découvertes, en espérant que vous y trouviez à votre tour  l’inspiration pour agir, du questionnement ou des réponses, des envies de voyage ou simplement un moment d’évasion en images