Les Associations de Maintien de l’Agriculture Paysanne (AMAP)

Définition

(Définition tirée de la charte des AMAP)

Une AMAP a pour objectif de préserver l’existence et la continuité des fermes de proximité dans une logique d’agriculture durable, c’est-à-dire une agriculture paysanne, socialement équitable et écologiquement saine, de permettre aux consommateurs d’acheter à un prix juste des produits d’alimentation de qualité de leur choix, en étant informés de leur origine et de la façon dont ils ont été produits, et de participer activement à l’agriculture locale dans le respect du développement durable.

Le principe est donc de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s’engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant d’avance.

Moissonneuse rétro

Les principes structurants

Producteurs et consommateurs contractualisent le fonctionnement de l’AMAP, en distinguant les saisons (en général : printemps/été et automne/hiver). Ils définissent la diversité et la quantité des denrées à produire pour la saison : fruits, légumes, œufs, fromage, viande…

Les AMAP peuvent permettre de consommer l’ensemble de la production, plutôt que de gâcher jusqu’à 60% de la récolte !Le producteur met de manière périodique les produits frais à disposition des partenaires, qui constituent leur panier. Les consommateurs accordent moins d’importance à la standardisation des aliments, ce qui permet de consommer l’ensemble de la production (dans les circuits de grande distribution, ce peut être jusqu’à 60% de la récolte qui reste au champ !).

Le groupe de consommateur et l’agriculteur se mettent également d’accord sur les méthodes agronomiques à utiliser, en s’inspirant d’une charte de l’agriculture paysanne et du cahier des charges de l’agriculture biologique.

Comment participer ?

En tant que consommateur : en vous engageant dans une AMAP, c’est-à-dire en achetant d’avance des paniers de produits frais, que vous récupérerez à fréquence définie dans un lieu défini. Au sein de votre AMAP, des activités de convivialité seront probablement proposées : travaux dans les champs, pique-niques…

Comment s’y prendre ? En adhérant au réseau des AMAP, via le site national des AMAP qui vous renverra vers le site de votre région.

Vous connaissez un cercle de personnes prêtes à acheter des paniers de produits frais, et vous souhaitez créer une AMAP ? Tous les conseils pour bien démarrer se trouvent ici.

Pour aller plus loin

Le site national des AMAP : www.reseau-amap.org.

Le réseau des AMAP d’Ile de France : www.amap-idf.org.

Le site de la confédération paysanne : www.confederationpaysanne.fr.