Trek au Cañon de Colca

Trek au Cañon de Colca

Le Cañon de Colca dispute avec son voisin le cañon de Cotahuasi le titre de canyon le plus profond du monde. Il atteint a certains endroits plus de 3000m de profondeur!

Le jour où j’ai lu cela, je n’y ai pas cru. 3000m!! D’où l’étape incontournable de ça cañon sur la route du Sud. Nous avons fait le choix d’y randonner pendant trois jours, afin d’en profiter réellement. La motivation est bien là, puisqu’il s’agit le premier jour de décoller a 3h30 du matin, alors que la nuit précédente a été courte pour nous deux. Un peu dur quand même…

CondorLa Cañon abrite des spécimens de Condors, l’emblème nationale. Ce rapace charognard peut vivre 70 à 100 ans et atteindre 3,5m d’envergure! Au point de vue « Cruz del Condors », nous les trouvons au rendez-vous!

Le trek sur trois jours permet de profiter réellement du canyon. Malheureusement, nous ne sommes pas dans la zone la plus profonde du cañon, apparemment située beaucoup plus en aval. Ici le cañon ne fait « que » quelques 1100m de profondeur, de quoi impressionner tout de même.

Vue sur le Canon de Colca

Outre les paysages superbes, nous trouvons l’occasion d’aller observer des locaux qui sèment le maïs sur leurs champs en terrasses. Dans ce lieu coupé du monde, il n’y a pas de bœufs (on se doute qu’ils auraient du mal à arriver). C’est donc à la main que l’on retourne la terre pour planter. Intéressant à regarder mais visiblement épuisant à réaliser!

Travaux de champs au Colca

Trois pour creuser, une pour semer le maïs, un ballet bien coordonné.

 

Petite pause aux champs

 

Notre guide nous initie également à la pharmacopée locale, fort utile puisqu’il n’y a qu’un « hôpital » pour les quelques villages du canyon, parfois très éloigné pour certain… Et qu’effectivement il n’y a pas à payer pour ces médicaments là.

 

Le deuxième soir, nous arrivons dans un lieu très pertinemment appelé « l’Oasis »: petit havre de verdure, de palmiers, entouré d’abruptes falaises jaunes et grises. Et comme les groupes de trekkeurs du cañon y passent tous la nuit, des lodges de sont développés ici. On ne s’attendait pas du tout à trouver un lieu comme cela ici! Trop dur…

Arrivée à l'Oasis !

 

Le lendemain, la remontée du canyon commence à 5h du matin: il y a 1100m à remonter, entre 2200 et 3300m d’altitude, et il s’agit de le faire avant que le soleil ne transforme le canyon en four! Petit pas par petit pas, avec un rythme lent et régulier, avec nos camarades belges dans nos traces, le chemin de poussière et rochers entouré de cactus défilent. En à peine 3h nous sommes au sommet, prêtes pour les réjouissances qui suivent: un bon petit déjeuner et un bain dans des sources chaudes !

Lever de Soleil sur le Canyon

Lever de Soleil sur le Canyon

Dodu au Colca

Dodu est un star au canon de Colca !

Sources d'eau chaude en pleine vallée de Colca.

Sources d’eau chaude en pleine vallée de Colca.

 

Puis nous nous mettons en route pour un point de vue qui permet de voir tous les volcans alentours… Nous sommes a 4900m de haut! La vue est a couper le souffle, un plateau lunaire couvert de petite pierres que les gens entassent comme offrande aux dieux pour faire un vœu. Les volcans resplendissent au loin, leur dômes imparfaits couverts de neige reflétant la lumière du soleil. Tous avoisinent les 6000m de haut.

Paysage lunaire à 4900m d'altitude.

 

En redescendant du point de vue, dernier arrêt au bord de la route: il y a une réserve de llamas et d’alpagas !

Alpaga

L’Alpaga, le mouton de Andes

 

Llamas

Llamas !

 

Nous sommes enchantées de nos trois jours. Je craignais un trek trop touristique ; ce n’est pas complètement faux, mais jamais nous n’aurions pu voir tant de choses en si peu de temps par nos propres moyens. De plus, le groupe sympa et le guide très intéressant ont ajouté à l’intérêt de l’ensemble. Je conseille sans hésiter à qui serait tenté!

4 Comments

  • Lucie
    23/09/2013 at 14:39 · Répondre

    Merci pour les récits, bonne continuation ++
    Bises,
    Lucie

  • ChtiteCo&Family
    23/09/2013 at 10:18 · Répondre

    Impressionnants ces paysages…

  • annie
    22/09/2013 at 21:51 · Répondre

    bonjour stef
    Il y a quelques jours tu as appris à faire du crochet et à filer la laine .Je pense que tu vas pourvoir te tricoter un pull en alpaga !!.Merci pour toutes ces jolies photos ainsi que les commentairesqui nous permettent de voyager un peu avec toi
    Bisous
    annie

  • Jibou
    21/09/2013 at 09:40 · Répondre

    Bon ben stef si tu as envie de changer de carrière à ton retour tu peux contacter Lonely Planet, on dirait que tu as fait ça toute ta vie !


Leave a Comment Des remarques ou commentaires ? N'hésitez pas !!